Pensonslemonde.com

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Posté par le dans Education - Famille
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 2036
  • Imprimer
  • Signaler cet article

Relaxation : Laisser partir

Relaxation : Laisser partir

Un travail sur une image, une émotion. Un travail pour comprendre et intérioriser. Une relaxation pour laisser partir sereinement.

La relaxation

Avant de commencer

Inviter les participants à choisir une image, par exemple avec le jeu de cartes Dixit, ou à repenser à une photo qui les aurait touchés.

Commençons

C'est aujourd'hui l'hiver. Dehors il fait froid, il neige. Prenez le temps de vous couvrir, de vous étendre, de vous déposer et de déposer votre corps au sol.

Imaginez que vous êtes dans une grotte, une caverne. Tout au fond. Il fait chaud. Il y a un feu. vous êtes ainsi, étendu, dans la chaleur, dans une douce chaleur. Au dehors, le vent souffle, mais ici, il fait bon. Vous êtes en sécurité.

Être soi-même

Ici, on peut vraiment être soi-même. On peut oublier les jugements, le regard des autres, ce qu'on dit de nous. On peut être soi-même parce que les regards des autres n'ont plus d'importance. Je suis dedans, je suis au-dedans. Je suis ici, maintenant, au coin du feu, au fond de la caverne. Je suis entièrement protégé. Je me sens bien et détendu.

Je vous invite maintenant à faire 3 grandes respirations. A chaque expiration, répétez-vous mentalement la phrase suivante : "En expirant, je deviens un peu plus moi-même". Première respiration, j'inspire, et, sur l'expiration, je me dis "En expirant, je deviens un peu plus moi-même" [ à répéter pour les deuxième et troisième respirations ]. Vous êtes maintenant, au coin du feu. un peu plus vous-même, totalement vous. Vous pouvez faire une dernière grande respiration si vous en éprouvez le besoin.

L'image

Repensez maintenant à l'image que vous avez choisie. Qu'y a-t-il dessus ? Repensez aux personnages, aux décors, aux objets ? Prenez le temps de vous plonger dans l'image. De quoi parle-t-elle ? Que font les personnages ? Les animaux ?

Revoyez l'image en générale. Pourquoi avez-vous choisi cette image ? Qu'est-ce qui vous a touché dans cette image ? Peut-être que si quelque chose vous a touché dans cette image, c'est que cela résonne en vous. Peut-être que ce quelque chose qui vous touche, est une partie de vous, un petit peu de vous-même.

Tentez de vous concentrer sur ce qui vous touche. Comment est-ce ? Est-ce difficile ? Est-ce agréable ? Cela vous fait-il plaisir ? Parvenez-vous facilement à mettre en mots les sensations et émotions ressenties ? Est-ce au contraire difficile ? Gardons un petit moment de silence pour bien nous habituer à ce qui nous touche.

Maintenant, nous allons laisser partir cette image, laisser partir les personnages.

Le départ

Reprenons les trois respirations. A chaque expiration, répétez-vous mentalement la phrase suivante : "En expirant, je deviens un peu plus moi-même" et, en même temps, imaginez alors que l'image et l'émotion s'en aillent, loin, dans la nature, dans le ciel, dans le vent.  Première respiration, j'inspire, et, sur l'expiration, je me dis "En expirant, je deviens un peu plus moi-même" et imaginez l'image partir au loin [ à répéter pour les deuxième et troisième respirations ].

Pour finir

Observez. Observez comment vous vous sentez. Observez ce qui reste de votre émotion et comment cela vous touche. Avez-vous pu facilement laisser partir l'image ? Ou, à l'inverse, avait-elle tendance à se maintenir devant vous ? Respirez tranquillement et observez l'état de vos pensées, l'état de vos émotions et l'état de votre corps. Avant de revenir à une vigilance habituelle, faites une dernière respiration profonde et lente en étant prêt à laisser ce moment et doucement, revenir à la vie active.

Commentaires

L'important du travail se joue lors de la sélection de l'image. Invitez les participants à prendre le temps de choisir une image qui les touche et de se l'approprier. Cette relaxation permet ainsi aux participants de penser leurs émotions ou affects. D'abord en tentant de discerner ce qui les touche dans la photos, puis, éventuellement en les invitant à y mettre des mots.

D'un autre côté se travaille aussi le laisser partir ou le travail du deuil. Il n'est pas nécessaire de travailler avec l'image de personnes décédées, car le deuil, ou la capacité à ne pas retenir vaut quel que soit l'objet. Le deuil peut se travailler dans la séparation ou la perte d'une personne ou de tout autre objet ou idée.

L'enjeu du deuil est alors de réussir à se désinvestir de l'objet perdu. Autrement dit, à accepter la perte du lien qui unissait la personne à l'objet. Freud soulignait d'ailleurs la difficulté quand "l’ombre de l’objet tomba ainsi sur le moi" (Freud, 1915), c'est-à-dire quand la personne n'arrive pas à se désinvestir de l'objet perdu et à réorienter cet investissement.

Voir et décrire les émotions relatives à une scène, une image, permet de prendre de la distance avec les liens affectifs. En cela, la séparation peut être facilitée : l'identification de la personne à l'objet diminue. Dans le même temps, l'énergie est réorientée vers le soi supérieur. L'observateur intérieur se recentre sur sa grandeur naturelle et sa capacité à être ("je deviens un peu plus moi-même"). Le travail sur ces deux dimensions, à savoir discernement de l'émotion et laisser partir, peut donner une piste pour un partage en commun sur le départ ou le détachement.

retrouvez ce texte sur le site www.pensonslemonde.com

Bibliographie

Freud Sigmund, (1915). « Deuil et mélancolie. Extrait de Métapsychologie », Sociétés 2004/4 (no 86), p. 7-19. DOI 10.3917/soc.086.0007

Crédit photo : Unsplash / Pixabay.com
Modifié le
URL de rétrolien pour cette article.
David s'intéresse à l'éducation, la spiritualité et à la psychologie ésotérique.
  • Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter

Commenter cet article

Invité
Invité mardi, 22 mai 2018

EasyBlog Archive

EasyBlog Random Post

EasyBlog Latest Blogs

Les devoirs : le fantasme du contrôle !
Education - Famille
C'était la réunion de rentrée. On parlait de l'emploi du temps, des projets, d’une pincée de travail coopératif pour être au goût du jour, et des indétrônables devoirs. Je reste toujours étonné de voir la place que ceux-ci prennent dans le cursus scolaire. Ce soir-là, j'ai mis les pieds dans le plat et posé la question de leur intérêt. Bien qu...
Continue Reading...
Marche santé bien être et séance Qi Gong
La Vie de l'Asso
affiche-Qi-gong.pdf L'association SANTE BIEN ETRE de Jujurieux en collaboration avec Martine JOUVE, organise une marche de santé et une séance de QI GONG le dimanche 26 novembre 2017 de 10h00 à 12h30. Rendez-vous à la Maison des sociétés, rue Claude Joseph Bonnet 01640 JUJURIEUX. Inscriptions au 06 08 92 69 00 auprès de Martine JOUVE enseignante F...
Continue Reading...
Être DANS l'activité
Education - Famille
Il est essentiel que l'enfant soit DANS l'activité afin qu'il monopolise pleinement ses circuits neuronaux. Les travaux scientifiques nous apprennent que ses circuits sont davantage actifs lorsque l'enfant est dans un rêve que lorsqu'il répond à une consigne simple. Lorsque l'enfant est DANS l'activité, il est ni excité, ni résistant, ni dispersé, ...
Continue Reading...
Heartspeak pour la première fois en France!
La Vie de l'Asso
Nous avons la chance d'accueillir pour la première fois en France le Dr Anne Jensen, créatrice de la méthode de réduction du stress et guérison émotionnelle Heartspeak ("le coeur parle").  Initialement chiropracticienne, elle a ensuite étudié le sport et la psychologie, puis réalisé un doctorat à Oxford sur le lien entre stress, émotions, san...
Continue Reading...
Déscolarisation : la solution ?
Education - Famille
Il existe bien des articles et vidéos pour analyser les travers du système éducatif, notamment par le célèbre Ken Robinson à TED, ou dans cette animation, ou sur ce blog. Ce ne sera pas la finalité de cet article. Ici, le but est de recencer les parents qui pensent à la déscolarisation de leur(s) enfant(s), du fait que les systèmes...
Continue Reading...
Stress et souffrance au travail : les facteurs individuels de vulnérabilité pour lesquels une thérapie peut aider
La Vie de l'Asso
Le stress et la souffrance au travail sont de plus en plus répandus. Il y a à cela des déterminants économiques sur lesquels en tant que thérapeute je n'ai aucune prise. Par contre il y a aussi des facteurs individuels de vulnérabilité et c'est là que je peux vous aider. J'ai travaillé près de 27 ans en entreprise, d'abord dans une petite structur...
Continue Reading...
Vive le multiâge et que vive le multi-âge !
Education - Famille
Pour trouver l’origine de la forme institutionnelle de l’école d’aujourd’hui, il faut remonter au XVIIème siècle et à la querelle qui opposait la méthode mutuelle à la méthode simultanée sous la Restauration. La méthode mutuelle est importée d'outre-manche et portée par des libéraux protestants : ceux qui savent enseignent à d'autres, qui à leur t...
Continue Reading...
La rentrée se prépare...
Education - Famille
Oyé Oyé c'est bientôt la rentrée des ateliers !!   1 - Parler pour que les enfants/ados écoutent et Ecouter pour que les enfants/ados parlent - Les habilités de communication d'Adele FABER & Elaine MAZLISH >> 2 sessions pour les parents d'enfants de 0 à 12 ans (Animation: Bénévoles formées). Session du mardi soir: 3 et 17 octobre...
Continue Reading...
Finalité et multiâge corrélés
Education - Famille
Pour trouver l’origine de la forme institutionnelle de l’école d’aujourd’hui, il faut remonter au XVIIème siècle et à la querelle qui opposait la méthode mutuelle à la méthode simultanée sous la Restauration. La méthode mutuelle est importée d'outre-manche et portée par des libéraux protestants : ceux qui savent enseignent à d'autres, qui à leur t...
Continue Reading...
Habitat participatif Journans
Société
Objet: [habitat participatif] Journans : actus & rencontres à venir Bonsoir, Une première visite a rassemblé plusieurs personnes intéressées par le projet. Suivie d'un temps d'échange convivial, elle a permis de poser quelques questionnements et les prémices d'un chemin ensemble.  OÙ EN SOMMES-NOUS ? 10 foyers ont manifesté leur enthous...
Continue Reading...
COMPTE-RENDU CONFERENCE DE JEAN FRANCOIS LAURENT Gestion des émotions et précocité le 13 avril 2017
La Vie de l'Asso
un climat de bienveillance Pour commencer, la conférence, Jean-François Laurent nous indique qu'il y a un aspect génétique à la précocité. D'après les spécialistes, tous les enfants dont la précocité est avéré ont au moins un de leur parent qui l'est également. On ne peut plus faire semblant de ne pas connaître l'intérêt des neurosciences. Les ét...
Continue Reading...