• Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Catégories
    Catégories Affiche la liste des catégories de ce blog.
  • Mots clés
    Mots clés Affichez une liste de tags qui ont été utilisés dans ce blog
  • Blogueurs
    Blogueurs Rechercher votre blogueur favori de ce site.
  • Équipe de blogueurs
    Équipe de blogueurs Trouvez vos équipes favorites de blogueurs ici.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification
Derniers articles

Les neurosciences affectives et sociales se développent depuis une quinzaine d’années. En nous éclairant sur le développement du cerveau de l’enfant, ces découvertes récentes apportent un éclairage nouveau sur la façon dont l’enfant se développe, interagit avec son environnement, vit ses émotions.

Catherine Gueguen et Isabelle Filliozat étaient les invitées de l'émission de France Inter, La tête au Carré, mercredi 9 décembre 2015.

Pour ces expertes de la petite enfance, une meilleure compréhension des mécanismes du cerveau peut aider à repenser notre façon de nous comporter avec nos enfants, car les bienfaits d’une éducation bienveillante sur son développement sont aujourd’hui prouvés scientifiquement.

Pour ré-écouter l'émission, nous vous invitons à cliquer ICI.

 

Catherine Gueguen: Pédiatre, formée en communication non violente, auteur de Pour une enfance heureuse, penser l'éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau, éditions Robert Laffont

Isabelle Filliozat: Psychothérapeute et auteur de nombreux livres dont J’ai tout essayé !  et  Il me cherche !  aux éditions JC Lattès

Mots clés: neurosciences
Modifié le
Lectures : 1724 Commentaires

L'amour de soi

Posté par le dans Développement Personnel

L'amour de soi par Lise Bourbeau

"L'amour de soi, c'est s'aimer inconditionnellement, s'accepter tel qu'on est dans le moment. Il implique d'accepter toutes les parties en soi, surtout celles qui ne font pas notre affaire ou celles qui nous font parfois souffrir, en reconnaissant que c'est nous-même qui les avons créées, croyant qu'elles nous seraient utiles.

S'aimer, c'est reconnaître qu'on évolue en tant qu'humain, c'est-à-dire que tout est temporaire. C'est accepter que nos limites, nos peurs, nos faiblesses, nos culpabilités, nos croyances, nos désirs de vivre certaines expériences, nos goûts, nos talents évoluent sans cesse et qu'ils peuvent être différents de ceux des autres. Ça demande de les accepter, surtout sans se juger ni se critiquer lorsqu'on n'est pas d'accord avec le fait d'être ainsi.

S'aimer, c'est reconnaître l'être spécial qu'on est, même si on n'a pas encore atteint notre idéal. S'aimer, c'est savoir au fond de son cœur qu'on agit toujours au meilleur de notre connaissance, selon nos capacités et nos limites du moment. On est sur terre pour vivre des expériences dans le but de reconnaître qui on est. Il va sans dire qu'on atteindra notre but terrestre quand on sera capable d'accepter chacune des différentes façons qu'on a d'aimer et de s'exprimer. Pour accepter ainsi, on doit apprendre à constater ce qui se passe, à tout observer, y compris nos comportements, et se donner le droit d'être tel qu'on est. L'amour dit toujours oui sans résistance, sans condition. Une personne qui ne s'aime pas se critique, se contrôle et ne croit pas en elle. Elle en oublie son essence, qui elle est véritablement, c'est-à-dire un être spirituel qui habite temporairement dans un corps de matière, un être merveilleux qui agit au meilleur de sa connaissance, de sa conscience et de ses limites. Elle s'identifie plutôt aux personnalités qu'elle a créées mentalement, qui ne sont en fait que des illusions. Toutes les situations et les événements qu surviennent dans notre vie existent pour nous permettre de nous aimer toujours un peu plus chaque jour. Il y a plusieurs moyens d'apprendre à s'aimer, le premier étant de devenir conscient de qui on est véritablement : nos qualités de cœur, notre générosité, nos multiples talents, notre capacité d'aider, d'accepter, d'écouter, de comprendre, et surtout notre grand pouvoir de créer et de rechercher sans cesse l'amélioration de notre être. L'amour véritable est d'essence spirituelle. Il représente l'énergie de fusion entre tout ce qui vit. On le considère comme le remède le plus rapide et efficace pour toute guérison physique, émotionnelle et mentale... "

Sources Lise Bourbeau et Micheline St-Jacques via L'âme agit de l'uni-vers

Modifié le
Lectures : 1651 Commentaires

Ateliers Faber & Mazlish

Posté par le dans Education - Famille

Si votre bonne résolution de l'année 2016 est d'améliorer votre relation avec votre (vos) enfant (s), l'atelier "Parler pour que les enfants écoutent & Ecouter pour que les enfants parlent" est pour vous!

Destiné aux parents et à tous les adultes qui désirent améliorer leur mode de communication avec les enfants, cet atelier présente une approche lucide, sensible et respectueuse qui diminue le stress et augmente les gratifications, tant pour les adultes que pour les enfants. On y présente des techniques à la fois concrètes, pratiques, et surtout efficaces. Les habiletés sont directement applicables à une foule de situations de la vie quotidienne.

L'atelier se déroule en 7 rencontres (indissociables) qui auront lieu le jeudi soir de 19h30 à 22h00 de mars à juin, sur Ambérieu.

Les dates retenues: Jeudis soirs de 19h30 à 22h00.

DATES THEMES
jeudi 3 mars Aider les enfants aux prises avec des sentiments pénibles
jeudi 17 mars Susciter la coopération
jeudi 7 avril Remplacer la punition
jeudi 28 avril Encourager l'autonomie
jeudi 12 mai Compliment et estime de soi
jeudi 26 mai Aider les enfants à cesser de jouer des rôles
jeudi 9 juin Révision finale

Nombre de places limité à 10 personnes.

Pour plus d'information: Juliette BELIN: amberieualternatives@gmail.com

COUT DE L'ATELIER :
Niveau 1: 80 euros par personne et 120 euros pour un couple. Le cahier de travail (1 par personne) est inclus. L'achat ou l'emprunt de 2 livres est à prévoir: Parler pour que les enfants écoutent et écouter pour que les enfants parlent + Parents épanouis Enfants épanouis que vous pouvez vous procurer sur internet ou via les ateliers en nous en faisant la demande.
L'ensemble du cout de l'atelier est payable en 1, 2 ou 3 chèques.
Le coût des ateliers ne doit pas être un frein dans votre envie de mieux communiquer avec vos enfants, n'hésitez pas à nous contacter!
Modifié le
Lectures : 2571 Commentaires

La relaxation du bonhomme de neige

Posté par le dans Développement Personnel

S’imaginer bonhomme de neige… au coin du feu. Un guide de relaxation d’hiver pour enfants, adolescents et adultes. Pour fondre dans la vie et se retrouver différemment.

 

Modifié le

Dans l'éducation, l'accompagnement des élèves consiste à proposer un parcours adéquat à leurs évolutions. Dans l'idée d'accompagnement, il y a avant tout l’idée de "marcher à côté", autrement dit de s'adapter à la personne accompagnée et de fournir les conditions matérielles nécessaires au support affectif, relationnel et cognitif. Cependant, « marcher à côté » ne va pas de soit.

Modifié le

Etre en paix plutôt que faire la guerre, ça s'apprend !

En cette période troublée, ces propos de Thomas d'Ansembourg sur le nécessaire apprentissage de la paix me paraissent plus pertinents que jamais... Si seulement nos dirigeants pouvaient s'en emparer ! Bonne journée à tous. Mathilde Auzias

Citation partagée par le dans Société
Modifié le

L'association Les Chemins de Traverse a initié, depuis à peu près un an, une belle dynamique pour promouvoir la Pédagogie Montessori au travers d'ateliers et des échanges.

Aujourd'hui elle propose de partager une nouvelle graine qui voudrait bien germer... la création d'une école Montessori.

Si le sujet vous intéresse, que vous avez des idées, des envies, de l'énergie, l'association vous convie le vendredi 15 janvier 2016 à 20h30 à Bourg en Bresse, dans les locaux de la Jeunesse Laïque (salle vitrée face aux ateliers), pour une réunion d'information (voir Agenda).

http://leschemins-detraverse.fr/index.html

 

Mots clés: ecole Education montessori
Modifié le
Lectures : 2113 Commentaires

Ensemble pour le climat : affichons-nous !

Posté par le dans Energies

Nous relayons un message d'Agir Pour l'Environnement, pour la COP21: http://ensemblepourleclimat.agirpourlenvironnement.org/

A l’heure où nous écrivons ces lignes, la France pleure encore ses morts. Alors que nous préparions activement les mobilisations entourant la conférence climatique de Paris, cet attentat odieux nous a transis d’effroi.

Le gouvernement a pris la décision d’interdire toute manifestation sur la voie publique. Nous prenons acte de cette décision, même si nous aurions préféré trouver une solution permettant d’allier la mobilisation citoyenne et la sécurité des personnes.

De fait, cette interdiction nous oblige à revoir en profondeur le dispositif que nous avions prévu, notamment à l’occasion de la grande marche pour le climat prévue le 29 novembre.

Entre ce deuil qui nous étreint et le secret espoir d’un monde meilleur, il y a l’engagement de toutes et tous qui demeure une nécessité. Rien n’adviendra si nous ne faisons pas entendre cette pulsion de vie que nous n’avons eu de cesse de défendre.

En lieu et place de cette grande manifestation prévue de longue date, nous vous proposons de commander gratuitement une ou plusieurs affichettes à disposer sur tout support que vous jugerez adapté :

  • sur votre moyen de locomotion,
  • chez vous ou votre lieu de travail,
  • sur un panneau d’affichage associatif,

Une affiche est tout à la fois un geste militant et une façon de participer à la mobilisation citoyenne entourant la conférence climatique de Paris.

Si des milliers de personnes agissent individuellement et de façon décentralisée, nous créerons un vaste mouvement œuvrant à l’édification d’un monde de paix, de fraternité et d’équité climatique.

Face à l’horreur que nous avons connue, l’unité tant évoquée doit se vivre positivement, avec la perspective de construire une planète vivable.

Pour commander l'affiche: http://ensemblepourleclimat.agirpourlenvironnement.org/

 

Mots clés: Climat COP21 environnement
Modifié le
Lectures : 1494 Commentaires

 Depuis hier matin nos coeurs sont lourds. Ils oscillent entre peur, tristesse, colère, désarroi, incompréhension...  Nos enfants, petites éponges émotionnelles, ressentent, entendent et posent des questions.

Mots clés: attentats enfant
Modifié le

Les lois de la Vie

Posté par le dans Spiritualité

De prime abord, parler de lois peut sembler relativement étrange dans le domaine de la spiritualité. Nous pensons immédiatement aux lois judéo-chrétiennes (les 10 commandements) ou islamiques (Charia). Or ces lois concernent principalement des comportements. Je vous propose d'aller un peu plus loin et de remonter aux lois de la Vie.

 

Modifié le

La Semaine de la Solidarité Internationale

Posté par le dans Société

La Semaine de la solidarité internationale, SSI, est le rendez-vous solidaire, national, grand public et de proximité visant à sensibiliser à la solidarité internationale.
Chaque année, depuis 17 ans, la 3ème semaine de novembre, de milliers de bénévoles et de salariés organisent un grand nombre de manifestations.

Mots clés: Société
Modifié le

Dégooglisons Internet !

Posté par le dans Informatique & Internet

Derrière ce titre utopique (?) se cache un projet très concret de l'association Framasoft : proposer l'équivalent de services des géants du Net en version "libre, décentralisé, éthique et solidaire". Rien que ça !

Mots clés: Informatique Internet
Modifié le

Mardi 13 octobre, une soixantaine de personnes se sont retrouvées à la MJC pour écouter Mitsiko Miller parler du décodage des comportements difficiles des enfants.

Son énergie débordante a embarqué le public sur la réflexion suivante : "Que veut dire un enfant quand il ment, quand il tape, quand il se roule par terre?". Quel est le message caché derrière ce comportement « dérangeant »?

Mitsiko nous a invités à quitter l'espace superficiel des jugements (Bon/pas bon ; Bien/Pas bien ; gentil/pas gentil …) que nous appliquons au quotidien sur les autres et sur nous-mêmes et dans lequel les notions de punition/récompense trônent pour « descendre » et chercher le sens profond de ces messages afin de trouver une solution pour que parent et enfant aillent mieux.

"Un comportement dérangeant est le langage pour exprimer un besoin non satisfait."

Un besoin non satisfait récurent est le Besoin de Sécurité Affective. Mon père ou ma mère m’aiment ils vraiment ? Suis-je important pour eux ? A ce titre, Mitsiko nous invite à vérifier si nous parlons le même langage d’Amour que nos enfants pour remplir son réservoir émotionnel. Mon enfant est-il sensible aux paroles valorisantes ? Aux moments de qualité ? Aux cadeaux ? Aux services rendus ? Ou au toucher physique ? *

Ne pas oublier que, comme le dit Isabelle Filliozat dans plusieurs de ses conférences, votre enfant se décharge à la maison car il est dans un environnement où il se sent en confiance, où il peut se « lâcher ».

Les neurosciences ont démontré que le cerveau de l’enfant et de l’adolescent n’est pas mature jusqu’à l’âge de 25 ans. Le docteur Daniel Siegel en propose une représentation simplifiée à l’aide de la main :

https://www.youtube.com/watch?v=5zxJ-KG6cZM
https://www.youtube.com/watch?v=9aONSCU9v_w

Le cortex (partie du cerveau qui permet de raisonner, de penser, de décider) et le cortex pré-frontal (siège des fonctions supérieures du cerveau, permet la régulation des émotions, la moralité, la prise de décision, l’organisation, la logique), ne sont pas totalement connectés au tronc cérébral (cerveau moyen) qui est le siège des émotions et des réactions en cas de stress soit l’attaque, l’immobilisation ou la fuite (très utile au temps des mammouths ;-)).

Quand on est en colère, le cortex et le cortex préfrontal se déconnectent totalement du tronc cérébral et nous sommes en prise direct avec ce dernier, donc en prise direct avec nos émotions. Et la magie des neurones miroirs fait que la personne en face le sera elle aussi quelques secondes après. En tant qu’adulte nous avons la faculté de nous « reconnecter » et d’aider l’enfant à « redescendre ».

La connaissance de ces mécanismes peut vous aider à prendre du recul quand vous constatez l’escalade des émotions.

Mitsiko proposait plusieurs pistes pour « reconnecter le cerveau » lors de moments de crise : les pressions profondes, l’utilisation de la CNV (Communication Non Violente), les respirations… il faut trouver ce qui marche pour vous et vos enfants. Pour cela, être bien entourés ça aide ;-).

Puis, lorsque la crise est passée, Mitsiko a insisté sur les « Conseils de coopération » : moments pendant lesquels la famille se réunit pour parler de ce qui va et ce qui dérange au quotidien, afin de trouver une entente « gagnant-gagnant ». Lors de ces conseils, la voix de l’enfant est entendue et a le même poids que celle de l’adulte. Les solutions sont trouvées collégialement. Les décisions peuvent être écrites et postées sur le frigo afin de pouvoir y faire référence quand on oublie…

Enfin et surtout n’oubliez pas que pour pouvoir être bienveillant avec nos enfants, il est nécessaire de commencer par avoir de la bienveillance avec nous-même. Je reprendrais l’image des consignes de sécurité dans un avion : il faut d’abord s’équiper d’un gilet de sauvetage avant de s’occuper des autres…

Article rédigé par : Juliette BELIN, Ambérieu Alternatives

Pour aller plus loin, plusieurs associations vous accompagnent dans l’Ain (liste non exhaustive) et proposent des ateliers Faber et Mazlish (outils de communication adultes/enfants sous forme d’ateliers ludiques), des conférences, des rencontres :

-        Secteur de Bourg en Bresse/Viriat/Jujurieux : JOZ’DIR

http://jozdir.jimdo.com/

-        Secteur d’Ambérieu : Ambérieu Alternatives

www.alternatives.re

-        Secteur de Meximieux/Villieu : Un Pas de Côté

http://www.unpasdecote01.com/

Vous pouvez retrouver Mitsiko Miller sur son site « Projet Famille en Harmonie » :

http://familleharmonie.com/

et la suivre sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/projetfamilleenharmonie

Devenons donc des parents chercheurs.

Prenons du recul sur ce que vivent, de façon si intense, les enfants.

Arrêtons d'être dans le « FAIRE », soyons dans l' « ETRE ».

* Pour Aller plus loin :

Les Langages d’amour :

Les 5 langages de l’Amour de Gary Chapman,

Le fonctionnement du cerveau :

Le cerveau de votre enfant de Daniel Siegel,

deux ouvrage du Dc Catherine GUEGUEN :

-         - Pour une enfance heureuse : repenser l'éducation à la lumière des dernières découvertes sur le cerveau (un peu technique)

-         - Vivre heureux avec son enfant

Et une vidéo du Dc Gueguen :

-        https://www.youtube.com/watch?v=FX1a_ICG3Vk&feature=youtu.be

"Tu me dis, j'oublie.
Tu m'enseignes, je me souviens.
Tu m'impliques, j'apprends.."         
Benjamin Franklin

Modifié le
Lectures : 1953 Commentaires

Notre amie la ronce...

Posté par le dans Autre

Voici le premier article sur les plantes sauvages que nous avons décidé de présenter sur le site d’Ambérieu Alternative.

La ronce (Rubus Fruticosus)

Cet arbuste, nous le maudissons assez souvent. La ronce est considérée comme un fléau au jardin. Elle s'installe dans les massifs sans qu'elle soit invitée. Sa proximité physique nous cause bien des désagréments. Un moment d'inattention et sa tige épineuse vous agrippe par les vêtements, par les cheveux. Vous ne vous en débarrassez pas sans quelques égratignures. On a à peine le dos tourné qu'elle a formé un bosquet impénétrable. Sans réaction de votre part, elle se trouve sur le pas de votre porte. Avec la ronce, nous avons à faire à une envahisseuse.

Tout concours à ce que la ronce progresse rapidement au jardin.

        Elle étend ses longues tiges vigoureuses qui s'inclinent vers la lumière et se courbent. Au contact du sol, des racines se développent à l'extrémité des tiges et c'est un nouveau plant, copie conforme du pied mère qui apparaît jusqu'à plusieurs mètres de sa base (marcottage).

        C'est une plante mellifère. De ce fait, les fleurs reçoivent de fréquentes visites d'insectes pollinisateurs qui contribuent à la reproduction sexuée de la plantes.

        Le travail du sol mécanique en fragmentant ses racines participe à sa dispersion

        Enfin la ronce peut se multiplier par agamospermie. Ce terme désigne la capacité de la plante de produire des graines (susceptibles de germer) qui se forment sans intervention de phénomène sexuel.

Face à cette invasion en règle, beaucoup de jardiniers découragés n'hésitent pas à employer la manière forte pour la voir disparaître. Ils ont recours à un débroussaillant. Hors la substance active herbicide la plus couramment utilisé pour la fabrication de ce produit est le 2,4,5-T.

Cette molécule de triste mémoire est la cause de catastrophes humaines et environnementales. L'agent orange utilisé pour défolié la jungle durant la guerre du Vietnam était composé pour moitié de 2,4,5-T. En 1976, en Italie, la catastrophe de SEVESO est lié directement par la diffusion dans l'atmosphère de dioxine, produit dérivé de la fabrication de 2,4,5-T. Nous réfléchirons donc à deux fois avant d'utiliser ce débroussaillant.

Pour ce qui me concerne, seul l'arrachage manuel avec une pioche de plantation est efficace pour peu que nous extirpions l'essentiel des racines du sol.

Plaidoyer pour la ronce

« La nature n'a pas créé la ronce uniquement pour nuire à l'homme » Pline.

Maintenant, nous pouvons nous poser la question. Faut-il vraiment exclure la ronce du jardin ? Essayons de voir le côté positif de sa présence dans nos espaces verts.

La ronce contribue à la diversité faunistique au jardin :

        Elle abrite dans ses tiges creuses et mortes les œufs et les larves d'hyménoptères rubicoles (Rubicole: qui vit dans les tiges des ronces). Parmi ces espèces, nous comptons notamment des syrphes et des abeilles solitaires qui adultes viendront polliniser les fleurs du jardin et du potager.

        Comme nous l'avons vu plus haut, elle fait partie des plantes mellifères. Nous pouvons trouver à l'occasion du miel de ronce chez certains apiculteurs.

        C'est la plante hôte des chenilles de plusieurs papillons (Bombyx de la ronce, Nacré de la ronce etc....).

        Au niveau des mammifères, les ronciers accueillent un petit rongeur, le muscardin qui se nourrit à maturité de ses baies.

La ronce est une auxiliaire précieuse des arbres.

En dressant ces tiges épineuses autour des jeunes arbres, elle empêche les animaux brouteurs d'opérer. Elle couvre le sol à leur pied et maintient la fraicheur autour des racines.

La ronce est une plante médicinale, elle soigne ceux qu'elle égratigne.

Quelques-unes de ses propriétés les plus courantes :

-          De par sa richesse en tanin, la ronce est astringente et hémostatique, c’est-à-dire qu’elle a la propriété de resserrer les tissus. Elle est alors très utile en cas de diarrhée, troubles digestifs provoquant des selles liquides, métrorragie (règles trop abondantes) etc.

-          Elle est également diurétique (favorise les urines) en éliminant l’excès d’acide urique.

-          Elle est aussi cicatrisante et antalgique sur la sphère de la gorge, des gencives et du larynx. Elle calme les douleurs dentaires et cicatrices certaines plaies atones.

La tisane des maux de gorge

Prendre une poignée de feuilles de ronce (le mieux est de les récolter au printemps et de les faire sécher dans un endroit sec).

Faire bouillir de l’eau, puis laisser infuser 10 minutes avant de retirer les feuilles. A déguster nature ou accompagné de miel.

Cette tisane est excellente pour soulager les maux de gorge débutants.

Thé de ronce

De préférence ramassez les feuilles de la ronce bleue que vous séchées et pulvérisées. Préparer ces feuilles en infusion comme un thé ordinaire.

Et puis, il y a les baies improprement appelé mûres car la mûre est le fruit des différentes espèces de mûrier (l'arbre). C'est d'ailleurs leurs ressemblances qui ont donné lieu à ce quiproquo. Mais comment nommer ces baies autrement. Nous ne leur connaissons pas d’autres noms. Peu importe car l'essentiel réside dans leurs goût notamment à l'état de confiture ou de gelée.

Nous distinguons la ronce à fruits noires (Rubus fruticosus) et la ronce bleue (Rubus caesius) aux fruits recouverts d'une pruine.

Confiture de ronces bleues

1 kg de mûres sauvages

500g de sucre

1g d’agar agar (algue gélifiante)

Après une cueillette dans la nature, rincer et égoutter les mûres. Porter à ébullition tous les ingrédients dans une grande casserole. Dès que le mélange est à ébullition, stopper la cuisson. Votre confiture est prête, il ne reste plus qu’à la mettre dans des bocaux.

Bonne dégustation !

Anecdote d’une couturière, Laeticia TRICOIRE :

« Dès le XVème siècle, on cite le jus des fruits pour la teinture des laines. Cependant, les couleurs obtenues- gris violacé- sont de "petit teint"; elles ne résistent pas bien au lavage. On peut aussi utiliser les jeunes pousses, récoltées au printemps. On obtient ainsi des nuances de jaune paille à gris fumé. Les pousses de ronce contiennent des tanins, ce qui rend la teinture, avec cette partie de la plante, plus solide qu'avec les mûres. »

Alors certes, il ne faut pas se laisser déborder par la ronce mais pourquoi pas lui aménager une place au jardin avec en tête de pouvoir profiter de ses qualités et vertus.

Lionel REMY

Magali ROUX

Pour aller plus loin…

Bibliographie

Le livre des bonnes herbes, Pierre LIEUTAGHI, édition ACTES SUD.

Cuisine sauvage, mes recettes féeriques, Brigitte BULARD-CORDEAU, édition CHENE.

Plantes à histoire, Jean HANNOTEAUX, Edition UNAF

illustration : « RubusFruticosus FlowerAndUnripenFruits 01 » par I, B.navez. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:RubusFruticosus_FlowerAndUnripenFruits_01.jpg#/media/File:RubusFruticosus_FlowerAndUnripenFruits_01.jpg

Modifié le
Lectures : 1633 Commentaires

 REPRISE DES ATELIERS FABER & MAZLISH : INSCRIVEZ-VOUS !

Pour les parents qui se sont dit "il y a sûrement une autre façon de faire", lorsque le départ à l'école tourne au combat de rue, quand le lavage de dents devient un enjeu de revendication...

La relation à nos enfants est sous-tendue par les même enjeux et les mêmes travers que la communication entre adultes. Jeux de pouvoir, place prépondérante de l'égo, fierté, autant d'éléments qui viennent perturber des relations que l'on voudrait paisibles !

Depuis plusieurs années des ateliers de parents sont proposés (altiers FABER et MAZLISH, méthode GORDON) afin d'aider les parents dans leur rôle. Grâce à des exercices de mise en situation, nous prenons conscience de l'importance des mots que nous employons, nous observons nos propres comportements. Nous apprenons de habilités très concrètes que nous pouvons ensuite mettre en pratique à la maison.

Les rapports avec les enfants en sont grandement facilités et nous embarquons de moins en moins dans nos réactions habituelles. Quel soulagement et que d'énergie économisée !

    Niveau 1: Parler pour que les enfants écoutent et écouter pour que les enfants parlent

Destiné aux parents et à tous les adultes qui désirent améliorer leur mode de communication avec les enfants, l'atelier "Parler pour que les enfants écoutent" présente une approche lucide, sensible et respectueuse qui diminue le stress et augmente les gratifications, tant pour les adultes que pour les enfants. On y présente des techniques à la fois concrètes, pratiques, et surtout efficaces. Les habiletés sont directement applicables à une foule de situations de la vie quotidienne.

Les ateliers se déroulent en 7 rencontres qui auront lieu les jeudis soir (sauf 1) de 19h30 à 22h00-22h30, sur Ambérieu. Les dates retenues sont les suivantes :

mercredi 30 septembre: "aider les enfants aux prises avec des sentiments pénibles"

jeudi 15 octobre "susciter la coopération"
5 novembre "remplacer la punition"
19 novembre "encourager l'autonomie"
10 décembre "compliment et estime de soi"
7 janv "aider les enfants à cesser de jouer des rôles"
28 janv "révision finale"

       Niveau 2: Frères et soeurs sans rivalité

Les enfants d'une même famille éprouvent parfois des difficultés à s'entendre entre eux. Il leur arrive même de faire face à des conflits assez sérieux. Confrontés à ce genre de situation, les parents qui recherchent des solutions à la fois adroites et respectueuses ont désormais à leur disposition les outils appropriés. S'adressant aux parents qui ont plus d'un enfant, Faber et Mazlish leur proposent un atelier sur mesure, leur permettant d'aborder efficacement les difficultés d'interaction qui surgissent entre leurs enfants. Le matériel de l'atelier leur permet de se regrouper avec d'autres parents afin de découvrir ensemble des stratégies et des habiletés applicables à leur situation.

Les ateliers se déroulent en 6 rencontres qui auront lieu les mercredis soir de 19H30 à 22h00, sur Ambérieu. Les dates retenues sont les suivantes :

14 octobre "aider les enfants aux prises avec des sentiments pénibles entre eux"

4 novembre "chaque enfant est une personne distincte"
25 novembre "aider les enfants à ne pas jouer des rôles"
16 déc "outils de gestion des conflits"
13 janvier 2016 "Résolution de problème"
3 février "révision finale"
 
// COUT DES ATELIERS:
Niveau 1: 80 euros par personne et 120 euros pour un couple. Le cahier de travail (1 par personne) est inclus. L'achat ou l'emprunt de 2 livres est à prévoir: Parler pour que les enfants écoutent et écouter pour que les enfants parlent + Parents épanouis Enfants épanouis que vous pouvez vous procurer sur internet ou via les ateliers en nous en faisant la demande.
Niveau 2: 70 euros par personne et 100 euros pour un couple. Le coût du cahier de travail (1 par personne) est inclus. L'achat ou l'emrpunt d'un livre est à prévoir: Frères et soeurs sans rivalité que vous pouvez vous procurer sur internet ou via les ateliers en m’en faisant la demande.
L'ensemble du cout de l'atelier est payable en 1, 2 ou 3 chèques.
 
Le coût des ateliers ne doit pas être un frein dans votre envie de mieux communiquer avec vos enfants, n'hésitez pas à nous contacter!
Contact  Juliette BELIN, amberieualternatives@gmail.com  
Modifié le
Lectures : 1719 Commentaires

EDUCATION / CONFERENCE Mitsiko MILLER

Posté par le dans Education - Famille

CONFERENCE avec Mitsiko MILLER :

Décoder le langage des comportements "difficiles" de nos enfants

Mardi 13 Octobre, 20h00 à la MJC d'Ambérieu en Bugey, Place Jules Ferry

Pourquoi mon enfant n’écoute pas? Pourquoi frappe­-t-il ? Pourquoi ment­-il ? Pourquoi détestetelle son frère? Pourquoi s’oppose-t-il?

Découvrez le langage des besoins cacs derrière les comportements «rangeants» des enfants pour les guider efficacement vers  l’épanouissement et la responsabilité.

Mitsiko Miller est coach et mère parfaitement imparfaite de deux maitres zen. Elle cumule 10 ans d’expérience en soutien au développement personnel. Avec le Projet "Famille en Harmonie", elle offre des outils pour vivre l’harmonie et communiquer collaborativement pour le mieux-­être des familles et de tous les collectifs.

Entrée: 8 euros

Pré-Inscriptions:  Juliette BELIN, amberieualternatives@gmail.com 

 

Modifié le
Lectures : 2569 Commentaires

Rencontre de la construction paille

Posté par le dans Autre

Célia Astier a participé le 22 mai aux rencontres de la construction paille et un article est paru sur le thème de cette année: le chantier participatif.

201506-rencontre-paille.jpg

Mots clés: Ecoconstruction
Modifié le
Lectures : 1693 Commentaires

Une des plus importantes mobilisations citoyennes sur le climat de cette année 2015 arrivera dans quelques jours sur le territoire Ambarrois. Il s'agit du Tour Alternatiba, un périple long de 5600 km, parti le 5 juin de Bayonne et qui doit arriver le 26 septembre à Paris, ville devant accueillir fin 2015 l'important sommet international sur le changement climatique, dit COP21.

Pendant près de 4 mois, de drôles de vélos de 3 et 4 places, symbolisant la transition écologique et la solidarité, traversent ainsi 187 territoires différents de 6 Etats européens. Ils portent le message de l'urgence climatique et font la promotion des alternatives concrètes permettant de freiner le dérèglement climatique en cours. Car c'est la bonne nouvelle !

Ces alternatives sont nombreuses, dans tous les domaines (alimentation et agriculture, habitat, transports, énergie, économie, emplois, collectivités locales etc.). Non seulement elles permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre responsables du changement climatique mais elles contribuent à créer une société plus humaine, plus soutenable, plus juste et solidaire, en un mot plus désirable.

Le Tour Alternatiba arrivera chez nous le 9 Juillet à 11h30 et nous appelons la population à assister nombreuse à l'arrivée d'étape qui aura lieu à La MJC d'Ambérieu.

Nous appelons en outre tous nos adhérents et sympathisants, ainsi que tous ceux et celles qui veulent apporter leur part, modeste mais indispensable, à la mobilisation citoyenne pour le climat, à se joindre -en vélo, en skate ou en rollers- aux 5 derniers km de cette étape du Tour Alternatiba. Un rendez-vous sera fixé pour ces 5 derniers km pour tous ceux et celles qui veulent aider à en faire l'arrivée la plus collective, colorée et remarquée possible à Ambérieu en Bugey.

Ensemble, nous pouvons relever le défi climatique tout en construisant un monde meilleur ! Tour Alternatiba, la transition est là !

Signé : L'équipe d'Ambérieu Alternatives

 

Plus d'info sur https://alternatiba.eu/

Mots clés: Climat Ecologie Société
Modifié le
Lectures : 1964 Commentaires

Lorsque l'on prend une photo, nous faisons des choix:

Le 1e est de prendre telle chose plutôt qu'une autre. Nous parlons de cadrage, de champ, de hors champ et donc de point de vue.

Le 2e choix consiste à prendre l'élément soit tel qu'il est en apparence, en restant dans sa dimension "réelle"» ; soit de détourner cet élément pour révéler un autre de ces aspects, une autre de ses dimensions.

D’un côté, nous restons sur sa surface ; de l’autre, nous entrons dans ce qu’il contient.

Pourquoi faire de la photo ? Parfois cette dimension cachée n’est pas visible d’un simple regard. Alors nous pouvons nous aider d’outils.

La photographie aide à percevoir les choses autrement car l’objectif ne traduit pas l’image de la même manière que notre œil. Il agrandit, il peut parfois déformer, changer la lumière, les couleurs, révéler la texture,…

Révéler LE grain de sable parmi tous les autres !

La magie se traduit à mon sens lorsque l’on parvient à révéler un monde nouveau. Un objet peut ainsi raconter une toute autre histoire et souvent la notre.

Nous pouvons aussi apprendre à nous positionner, en changeant physiquement de place et donc de point de vue pour trouver de nouveaux chemins. Ils nous permettent d’accéder à l’essence des éléments qui nous entourent. De là, nous percevons aussi une nouvelle dimension de nous-même.

La photographie n’est donc pas seulement l’art de montrer de belles choses, de bien cadrer, de gérer les contrastes et la lumière ; elle est aussi une possibilité de faire de nouvelles rencontres avec soi, les autres et/ou notre environnement !

Je vous donne l’exemple de la photo que vous pouvez voir dans cet article. Il s’agit d’une photo tirée de la série Galaxie bleue.

Que percevez-vous ? Où cette photo a-t-elle été prise ? Tient-elle du monde « réel » ou du monde « invisible » ?

Et bien les 2 à la fois. L’objet photographié appartient au monde « réel » mais l’image en elle- même mène « ailleurs ». Elle traduit mon envie d’élévation, de voyage, d’accès à une part de moi qui me semblait impalpable: un univers intérieur empli de lumière et de couleur, un lieu reposant et ressourçant où il est possible de respirer, de méditer et d’apaiser mon mental.

Chacun d’entre vous peut découvrir cette part invisible.

La photographie apprend également qu’avec peu nous pouvons faire beaucoup !

Certains d’entre vous vont peut être se dire : je n’ai jamais fait de photo, je ne suis pas photographe… Rassurez-vous, cela n’est pas un problème.

Prenez simplement votre appareil. Sortez dans votre jardin, parcourez-le à travers votre objectif et partez ainsi à la découverte de votre jardin intérieur.

Alors tous à vos appareils, que l’exploration commence pour certains et continue pour d’autres !

 

Alix-Anne Salembien

www.lantrouvert.com

Photo tirée de la série Galaxie Bleue
© Alix-Anne Salembien, Galaxie Bleue, 2007
Modifié le
Lectures : 2728 Commentaires

Première pour l'AMAP de Jujurieux

Photo partagé par le dans Autre

20150424-AMAP_jujurieux.jpg

Mots clés: Alimentation
Modifié le
Lectures : 1713 Commentaires